Another Time
Bienvenue sur Another Time !

Ici, Créatures et Loups essayent de régner sur cette Planète ! Voulez-vous nous aider à faire gagner nos chers loups ?!

Et bien,
Rejoignez-nous, choisissez votre race et combattez à nos côtés !

Another Time

Vos visions, vos choix, vos croyances, vos habitudes. Tout est remis en question. Bienvenue sur Another Time, là où Loups et Créatures règnent.
 

❧ Mendelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

❧ Mendelson

Message par Mendelson le Dim 21 Aoû - 20:48



❧ Mendelson



Identité
Prénom : Mendelson

Âge : Enfant

Sexe : Mâle

Race : Asunder

Rang : Not yet

Autres : Il manque le 'r' de Rubrique dans la petite case en bas à droite c:

Codes du règlement : Validé par Persephone !








Pouvoir
Les marquages sombres sur les pattes de notre loup, qui lui font comme des gants ou des chaussettes, ne sont pas innocentes. En effet, ils sont plutôt la marque du pouvoir de Mendelson, ainsi que sa limite : il peut à sa guise transformer ses membres noirs en appendices monstrueux, à la peau épaisse, aux griffes effrayantes et aux muscles saillants. En invoquant cette mutation monstrueuse, il "dope" en quelque sorte son organisme pour utiliser une nouvelle force, plus brutale, et des membres plus solides et résistants qui pourront venir à bout d'à peu près n'importe quoi, pour peu que l'on puisse les contrôler.
Plus il utilise cette mutation, plus il aura l'impression que son sang sera brûlant, à l'instar d'un poison qui atteindra d'abord ses mutations, puis se répandra dans son corps. Il serait dangereux pour sa santé qu'il en use trop souvent et trop longtemps, il subit déjà de douloureuses contractures une fois son état normal retrouvé, il n'a pas vraiment envie d'être cloué au sol pour trois jours. Autre inconvénient à ses yeux de ce pouvoir, c'est tout ou rien : il ne peut pas doser la force de sa mutation, soit il se retrouve avec des membres monstrueux, soit rien du tout. Il peut éventuellement se concentrer pour ne toucher que les pattes avant ou arrière, mais une fois le processus de transformation enclenché, il ne se terminera qu'une fois au sommet de son effet. Il est aussi plus long et douloureux de retrouver un état normal que de l'enclencher.
Au final, Mendelson n'aime pas du tout l'apparence de ses pattes sous l'emprise de son pouvoir, aussi ne l'utilise-t-il que très rarement, et dans une situation vraiment désespérée.



Caractère
Mendelson n'est pas un enfant facile ; il n'est ni trop méchant, ni turbulent, son seul problème, c'est son intelligence couplée à son ego.
Depuis tout petit, le loupiot a toujours observé avec attention le monde qui l'entourait, avide de connaissances et curieux de tout savoir. Sa mémoire était déjà excellente, mais il était aussi conforté dans sa quête par sa fierté, fier d'avoir une capacité que tout le monde n'avait pas, fier de pouvoir surpasser les autres dans ce domaine.
La fierté, c'est quelque chose qui transpire de sa personne, même malgré son jeune âge : il se prend déjà très au sérieux, et il peut faire l'effet, pour quelqu'un qui prend du recul, de l'esprit d'un loup mûr coincé dans un corps de louveteau. Toujours bien droit, il ne fait jamais rien qui pourrait le soumettre au ridicule, et la moindre démarche répond à une mécanique très soignée.
La rigueur, c'est aussi un des traits dominants de son caractère, pour lui il y a des phénomènes qui répondent à certaines lois, et ça ne marche pas autrement. Il n'y a pas plus discipliné comme énergumène, quitte à passer pour un lèche-botte. Mais paradoxalement, dès qu'il aura l'occasion d'observer quelque chose qui sort de l'ordinaire, de la raison ou du cadre de ses connaissances, il n'aura d'autre désir que de la dépouiller de tout son mystère pour absorber son secret. Il n'y a rien de plus intéressant pour lui que de partir en exploration au nom de la science, et on peut légitimement s'inquiéter de son choix s'il fallait choisir entre sauver la vie de quelqu'un ou protéger une relique ancienne et sacrée...
Sa fierté passe aussi par son physique, qu'il entretient avec soin, ce qui le rend limite maniaque à propos de tout ce qui touche à l'hygiène, ou, une fois encore, à l'ordre. Perfectionniste dans l'âme, Mendelson a bien du mal à s'intégrer avec les jeunes de son âge, qui sont bien trop bruyants et remuants à son goût. Il évolue donc souvent en solitaire, mais pour sauver les apparences, il prend toujours garde à se montrer sous son meilleur jour. N'attendez pas de lui qu'il saute dans la vase pour vous sauver, par contre, il déteste vraiment tout ce qui est sale et qui pue.
Cette fierté, ce sentiment de supériorité, forcément ça forme une facette vaniteuse au personnage, notre loup n'y échappe pas. Fidèle à la réputation qui s'attache à ceux de sa race, Mendelson ne rate jamais une occasion pour rabaisser ou se moquer des autres. En bon orateur qu'il est, il saura cependant user du langage pour vous retourner le cerveau et obtenir ce qu'il veut, même si pour cela il doit se montrer avenant avec quelqu'un qu'il déteste.
Par dessus tout, le jeune loup a une volonté de fer : malgré son apparente invincibilité et l'assurance sans faille de son ego, il n'est pas sans peur. Comme tout le monde, il craint le rejet, la maladie, la mort, il n'aime pas être moqué, blessé ou pire, trahi. Mais comme tout, la peur se travaille. S'il veut se montrer plein d'assurance, il doit être réellement sûr de lui, et pour atteindre cet objectif, il ne se ménagera aucun effort. Par exemple, il voue une sainte horreur et nourrit beaucoup de honte à son apparence grotesque lorsque son pouvoir est activé. Du coup, pour être certain de l'utiliser le moins possible, il s'entraîne régulièrement pour gagner en force et en carrure. Il reste optimiste en toutes circonstances, selon lui il n'y a rien d'insurmontable quand on travaille dur...
Pour ce qu'il aime faire, on a aucun mal à le mettre à la tâche, sauf si l'ordre vient de plus haut. Par souci d'être bien vu, Mendelson sait jouer la carte de la loyauté et de la fidélité sans bornes.



Histoire
Iracebeth était une guerrière fière et intouchable chez les Asunders ; on ne tarissait pas d'éloges sur ses prouesses au combat, mais dans son dos les remarques allaient bon train sur son physique peu élégant, ses manières trop viriles et le désert de sa vie affective. On pouvait admirer et estimer Irace sur son rang prestigieux et ses nombreuses victoires, mais le personnage en lui-même ne valait pas grand-chose. La demoiselle était fière, impitoyable et brutale, et elle se moquait bien de ce qu'on pouvait dire sur elle, en apparence du moins. En réalité, elle souffrait beaucoup de sa solitude, mais il ne se trouvait aucun mâle pour la trouver à son goût ou supporter son caractère. Du coup, elle faisait de son célibat une force, et s'évertuait à rejeter tout mâle osant l'approcher, se faisant l'image d'une forteresse imprenable.
Pourtant, il vint un jour où le château fut prit, et la princesse ravie. Et tout ceci contre son gré, en sus. Irace avait trouvé plus fort qu'elle, et en avait doublement payé le prix, son honneur et sa vertu. Elle se trouva grosse de cet outrage en prime, ce qui n'éveilla chez elle aucun sentiment maternel, rien qu'une colère sourde et menaçante. Pendant plusieurs mois, elle resta à l'écart, et les sautes enflammées d'humeur que subissaient les malheureux qui essayaient d'aller la voir lui valaient le surnom de "dragon". Elle s'en moquait bien, tout ce qui lui importait, c'est que la marque de sa honte et sa faiblesse la délivre, qu'elle mette bas à cette engeance maudite et puisse tourner la page.
Et c'est ce qui arriva.
Matisse et Mendelson virent le jour à l'aube, alors qu'un orage effroyable avait déchiré les cieux toute la nuit durant. Une femelle et un mâle, encore bien faibles, qui se pressaient contre le ventre de leur mère épuiser pour quémander un peu de chaleur et de lait. Iracebeth, éreintée d'avoir tant travaillé à leur mise au monde, n'avait pas le courage de les repousser. Elle avait beau n'éprouver aucun attachement pour la chair de sa chair, son honneur lui interdisait de les priver de la vie. Si les dieux avaient choisi qu'ils viennent au monde, alors elle respecterait ce choix. Mais elle ne serait pas leur mère.
Après quelques jours, profitant d'une sieste de ses enfants, la guerrière amaigrie vint trouver les nourrices de sa race, leur indiquant en quelques mots ses intentions. Elles élèveraient les deux louveteaux, ou bien ils mourraient là-bas, dans la grotte. Et sur ces mots, elle s'en fut. Elle reprit des forces quelques temps parmi les siens, puis on ne la revit jamais. Peut-être ne pouvait-elle souffrir la vue et le regard inquisiteur de ses petits, peut-être préparait-elle ce voyage depuis longtemps... Personne ne sut jamais.
Il se trouvait chez les nourrices une jeune louve, mère depuis peu d'un petit loup chétif, qui prit en pitié Matisse et Mendelson. Ce fut elle qui alla les recueillir, elle qui leur donna un nom, qui les nourrit et les prit comme ses enfants. Elle était la seule à leur avoir donné une chance, aucune autre nourrice ne se serait déplacée pour aller sauver les bâtards d'Iracebeth.
Mendelson grandit en compagnie de sa sœur et de Melvin, le fils de Zee, sa mère adoptive. Il l'aimait bien, admirant son geste généreux pour accomplir ce que sa mère avait refusé de faire. Mais il ne se sentait pas empli d'amour filial, contrairement à Matisse, qui elle s'était énormément attachée à sa nouvelle maman. Pour le jeune loup, il n'y avait presque pas d'attache, il prenait déjà beaucoup de recul avec tout et tout le monde, portant rancune contre la lâcheté de ses géniteurs et ne donnant aucune foi en ceux de sa race.
Aujourd'hui louveteau de quelques mois, il est déjà bien grand pour son âge et dépasse ses petits camarades, avec qui il ne traîne jamais. Ses occupations favorites sont l'exploration en solitaire, et bien sûr enfreindre toutes les règles mises en place par les nourrices. La science n'attend pas et n'a pas de limites, alors qu'on n'essaie pas de l'empêcher d'aller voir le monde, il redouble toujours de ruse pour échapper à la vigilance de quiconque et aller vivre sa vie.



Physique
Description physique : Du haut de ses quelques 6 mois, Mendelson est un jeune loup plutôt grand et élancé. S'il aime à se dépenser pendant ses promenades, il n'est pas non plus adepte des entraînements intensifs, et ne le sera sûrement jamais. Il apprécie sa silhouette fine telle qu'elle est et ne compte pas faire quoi que ce soit de plus pour y changer. Le simple fait de dépasser ses congénères de quelques pouces lui procure déjà une grande satisfaction.
Le pelage du gamin est d'un gris qui tend vers le bleu, voire vers le mauve, sans qu'il soit trop criard ; il est de toute façon entamé à plusieurs endroits par un gris plus sombres, qui offre un contraste agréable à la vue. De son museau jusqu'au bout de sa queue s'étend une large bande de poils plus foncés qui se fondent progressivement avec le gris clair. Il a aussi deux marques rondes autour des yeux, qui soulignent son regard - d'après lui.
Ses pattes sont d'un gris encore plus sombre, symbole de son pouvoir et de sa limite d'action. Elles sont entièrement recouvertes jusqu'aux épaules et au-dessus des genoux, où se déroulent quelques pointes et arabesques. Si ses pattes sont laides une fois son pouvoir activé, le jeune loup trouve un certain charme à ses marques.
Une des fiertés de Mendelson se trouve être cette formidable mèche sur son crâne, qu'il entretient avec beaucoup de soin pour lui donner cette forme, qu'elle ne tombe pas dans ses yeux et qu'elle soit toujours à la bonne longueur. Il passe souvent les pattes dedans et teste différentes matières végétales ou animales (résine, graisse, ...) pour immobiliser sa coupe. Les poils gris argentés dont elle est faite descendent jusque dans sa nuque et le long de son échine. Des poils de la même couleur tracent deux pointes, sur son dos et sur le dessus de sa queue.
Pour contraster avec tout ce gris, Mendelson présente des prunelles d'un orange clair et vif, qui ne passent en général pas inaperçues - son autre fierté. Il semblerait qu'elles soient identiques à celles de son paternel, mais ne l'ayant jamais connu, il ne peut pas s'en targuer. Chose étrange et d'origine inconnue, il semblerait que les pupilles du jeune loup soient quasiment tout le temps contractées, même en cas de faible luminosité, ce qui lui confère une assez mauvaise vue dans ces situations, qu'il essaie de compenser comme il peut avec sa mémoire et ses autres sens. En dépit de ce léger handicap, ça lui donne quand même une classe du tonnerre.

Image (en Lien) : Mendelson



Shade

/!\SEULS LES ASUNDERS DOIVENT REMPLIR CETTE RUBRIQUE/!\


Prénom du Shade : Wade

Espèce animale : Un narval tout rond avec une corne sur le front et non pas sur le nez. Du coup ce n'est pas vraiment un narval. En fait, on dirait plus une baleine gonflée à l'hélium, avec une corne... Wade est une sorte de chimère, dont l'apparence a certainement été choisie ou influencée par rapport à son caractère. Rond et naïf, mais une corne reste tout de même une corne, donc méfiance... Méfiance purement symbolique cependant, puisque la consistance molle, comme du gel mais très léger du Shade ne le rend pas vraiment dangereux.

Sexe : Inconnu, Mendelson lui dit "il" parce qu'il n'aime pas l'idée d'être accompagné d'une femelle, mais Wade réagit de la même manière aux deux - en ne réagissant pas. Ou complètement à côté de la plaque.

Image (en Lien) : Wade

Autres : Wade est une boule "ectoplasmique" un peu étrange, de par sa forme, déjà, mais aussi par son caractère. On dirait en fait une sorte de baleine ou de phoque avec une petite corne, mais tout rond, comme s'il avait été gonflé comme un ballon. Il a deux petits appendices qui pourront faire office de nageoires, et qu'il agite mollement en flottant aux côtés du loup.
Niveau caractère, on ne saurait dire s'il pousse Mendelson au bien ou au mal ; en réalité, il est très difficile de cerner vraiment le Shade. Il porte perpétuellement un sourire niais, bête, innocent ou ravi sur sa face ronde, et on a l'impression que rien ne pourra le faire changer d'expression, quoi qu'on lui dise. Il s'exprime par petits bruits, sans jamais parler, ou en bougeant lentement, souriant un peu plus, fermant la bouche, clignant des yeux... pas très utile en somme. Mais il sait se faire comprendre quand il veut vraiment vous faire passer un message. Pour ce qui est de la morale, on ne saurait dire s'il saisit la notion de bien ou de mal, en réalité on a surtout l'impression que ses réactions sont totalement imprévisibles, et qu'il agit en fonction de l'humeur ou de l'envie du moment. Il ne fait pas vraiment office de guide en fait, ce qui convient bien au jeune loup et à son caractère tranché. Il apprécie cependant sa compagnie et s'amuse bien de ce Shade à l'air niais et inoffensif, qui semble pourtant parfois cacher bien des choses sous son masque idiot.



© Fiche by Gloomi
avatar
Mendelson

Messages : 17
Date d'inscription : 21/08/2016

Qui es-tu ?
Rang: Petit
Pt. de Vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ❧ Mendelson

Message par Mendelson le Jeu 1 Sep - 17:39


Fiche terminée et kit installé ! *o* ♡

__________________________


Fiche  |  Liens



Référence :
avatar
Mendelson

Messages : 17
Date d'inscription : 21/08/2016

Qui es-tu ?
Rang: Petit
Pt. de Vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ❧ Mendelson

Message par Persephone le Ven 2 Sep - 11:21

Coucou et bienvenuuuuuue !

Alors, alors c:
• J'aime beaucoup l'originalité du pouvoir de Mendelson !
• Son caractère est génial, si le petit Men' veut être Alpha plus tard, c'est tout à son honneur x)
• Son histoire est énormément touchante, j'adore !
• Mendelson est vraiment un très beau loup ! Encore un très beau dessin Rune ! e.e
• Wade est vraiment drôle xD !

Bref, je ne vois aucun point qui va à l'encontre du contexte ou de l'histoire des races.
Tout est donc parfait, et je n'ai plus qu'à te dire ;
ACCEPTÉ !

N'oublie pas d'aller créer ta fiche de lien !

Bon jeu !
Persephone.



__________________________

♦️ ♦️ ♦️

«Mieux vaut une amère vérité qu’un doux mensonge.»

♦️ ♦️ ♦️




♦️ ♦️ ♦️
avatar
Persephone
Admin

Age : 21
Messages : 99
Date d'inscription : 19/10/2015
Localisation : Derrière le Coquelicot.

Qui es-tu ?
Rang: Alpha
Pt. de Vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur http://another-time.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ❧ Mendelson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum